Culture & Art


Quartiers de Lisbonne à visiter : sept façons de vivre Lisbonne

il y a 4 ans - Julie D.

La Ville aux Sept Collines est célèbre pour ses différents quartiers. Les principaux quartiers de Lisbonne à visiter ont chacun une personnalité et un charme bien à eux. Partir à leur rencontre, c'est découvrir sept (ou plus!) façons bien différentes de vivre la ville. Sept collines, sept quartiers de Lisbonne à visiter... La capitale portugaise doit peut-être son charme ensorcelant au chiffre magique !

Du Nord au Sud et d'Est en Ouest, suivez le guide pour apprécier les spécificités des quartiers de Lisbonne à visiter.

Quartiers de Lisbonne et le Tage

Parque das Nações

Ce quartier de Lisbonne est un quartier récent, rénové et en grande partie reconstruit pour l'Exposition internationale de 1998. Une fois l'ancienne friche industrielle refaite à neuf et pomponnée, elle a pu accueillir onze millions de visiteurs.

Aujourd'hui, le Parque das Nações est ouvert à tous, et on peut profiter des jardins au bord du Tage, ou visiter l'Océanarium, qui est le plus grand d'Europe. Il a d'ailleurs été élu meilleur Océanarium du monde en 2017. L'aquarium contient 5 millions de litres d'eau de mer et permet de découvrir la faune et la flore des océans. Mais attention, on n'y voit pas que des poissons ! Les adorables loutres de mer et les manchots sont là aussi pour rappeler que mammifères et oiseaux font partie des écosystèmes marins. Un programme idéal en famille.

Océanarium de Lisbonne – Parque das Nações – ouvert tous les jours de 10h à 19h en hiver et jusqu'à 20h en été (fermé le matin le 25 décembre et le 1er janvier) – billet adulte €16,20, enfants de 4 à 12 ans et personnes âgées €10,80.

Pour les adeptes du shopping, l'ancienne entrée principale de l'Expo a été transformée en centre commercial. Le centre commercial Vasco de Gama rassemble la plupart des grandes marques internationales.

Centre commercial Vasco da Gama – Parque das Nações – ouvert tous les jours de 9h à minuit, boutiques ouvertes de 10h à minuit.

Alfama

L'Alfama est le plus ancien des quartiers de Lisbonne à visiter, il a même résisté au tremblement de terre de 1755. Son nom vient de l'arabe Al-hamma, qui désigne une source chaude. Historiquement, c'était le quartier des pêcheurs et des marins, en bordure du Tage, et il garde encore aujourd'hui la réputation d'être un quartier populaire. C'est un charmant dédale de ruelles médiévales, et il abrite aussi le monumental château de Saõ Jorge, d'abord « château des Maures » avant d'être reconquis par les chrétiens en 1147. Depuis le château, on a une vue magnifique sur le Tage et sur la ville.

Pour profiter d'autres points de vue panoramiques sur les quartiers de Lisbonne, il faut se rendre dans l'un des nombreux miradouros, ou belvédères. Le Miradouro de Santa Luzia, non loin du château, permet de faire une halte en hauteur.

L'autre monument de l'Alfama est la cathédrale de Sainte Marie Majeure, appelée simplement « la Sé ». Sa construction a commencé au moment de la prise du château, en 1147, pour célébrer la reconquête chrétienne. C'est un auguste – et austère – monument gothique en pierre grise, qui a connu bien des vicissitudes.

Quartiers de Lisbonne – Bairro Alto

Baixa, ou Baixa Pombalina

En continuant le long du Tage, on arrive à l'un des plus célèbres quartiers de Lisbonne à visiter : la Baixa, autrement dit la ville basse. Construite selon des principes d'architecture et d'urbanisme novateurs après le tremblement de terre de 1755, la Baixa est un quartier élégant, aéré, avec de grandes avenues sur un plan en grille, où les rues se coupent à angles droits.

Juste au bord du Tage, on apprécie la beauté de la Praça do Comércio, avec ses jolis pavés qui forment un motif géométrique. Au milieu, la statue monumentale de José 1er sert de point focal et, tout autour de la place, les arcades abritent boutiques et cafés.

Pour apprécier ce quartier de Lisbonne, le mieux est de se promener à son aise dans les belles rues bien alignées, comme la Rua Augusta. Depuis la Praça do Comércio, on passe sous le magnifique et aérien arc de triomphe, qui se visite. Pour €2,50, on peut emprunter un ascenseur et deux escaliers pour parvenir au sommet.

Dans la Rua Augusta se trouve le MUDE, le Musée du Design et de la Mode, qui héberge une fascinante collection de design du 20e siècle.

MUDE – Rua Augusta 24, 1100.

Et si vous passez à Lisbonne en avril ou en septembre, vous aurez peut-être la chance de découvrir les mystérieuses galeries romaines souterraines. Elles ne sont ouvertes que quelques jours par an, sur inscription, donc ne manquez pas l'occasion !

Galerias Romanas da Rua da Prata – Rua da Prata 77, Lisbonne 1100 - 026

Le Chiado

Continuons de remonter la Rua Augusta jusqu'au Chiado, l'un des quartiers de Lisbonne les plus réputés pour ses boutiques. Quartier chic, le Chiado regorge de boutiques raffinées, vêtements, livres, bijoux, mais aussi de musées et de cafés. C'est dans ce quartier que se trouve A Brasileira, le café de prédilection de Fernando Pessoa, avec sa superbe façade décorée d'une fresque d'azulejos.

Café A Brasileira – 120 Rua Garrett, Lisbonne 1200-205 – ouvert tous les jours de 8h à 2h

Pour ramener un objet véritablement portugais et découvrir les jeunes créateurs du pays, il faut aller à A Vida Portuguesa, caverne d'Ali-Baba dont nous parlions dans un billet précédent.

Le Chiado est l'un des plus jolis quartiers de Lisbonne à visiter ; on n'a jamais fini de découvrir ses secrets au coin d'une ruelle, ou au détour d'une petite place. La place Luis de Camoes, par exemple, avec ses splendides façades de pierre blanche et son petit kiosque Art Déco, vaut tout à fait le détour. Elle signale la limite entre le Chiado et le Bairro Alto.

Monument des Découvertes à Lisbonne

Le Bairro Alto

Le Bairro Alto, qui dort le jour et vit la nuit, est le quartier des noctambules. Depuis plus de 20 ans, c'est ici qu'on se retrouve entre amis pour boire un verre et profiter des belles nuits d'été.

Parmi les nombreuses bonnes adresses, on recommandera Portas Largas, avec ses cocktails généreux ; les fans de mojitos iront chez Clube da Esquina ; et les audacieux iront chez Arroz Doce demander un « coup de pied », un « Pontapé ». Partout, ou presque, musique live et soirées endiablées !

Portas Largas – R. Da Atalaia 105, 1200-037

Clube Da Esquina – R. Da Barroca 30, 1200-036

Arroz Doce – R. Da Atalaia 119, 1200-383

Belém

Il faut maintenant dépasser le Pont du 25 avril pour se retrouver à Belém, la patrie des fameux pasteis de Belém. L'emblème du quartier, c'est la massive tour défensive de Belém, qui garde l'entrée du Tage. Avec ses gracieux créneaux, on la reconnaît de loin.

Le monastère des Hiéronymites, avec son imposante façade blanche de style manuélien, impressionne par la délicatesse de ses sculptures, notamment dans le cloître et dans l'église Sainte-Marie. Cet immense et somptueux ensemble architectural fut financé grâce aux grands voyages de découvertes de la Renaissance. Ces voyages sont célébrés par le Monument des Découvertes, inauguré en 1960.

Tour de Belém – Av. Brasília, 1400-038 – ouvert de 10h à 17h30 en hiver, jusqu'à 18h30 en été, fermé le lundi et certains jours de fête.

Monastère des Hiéronymites – Praça do Império 1400-206 – ouvert de 10h à 17h30 en hiver, jusqu'à 18h30 en été, fermé le lundi et certains jours de fête.

Monument des Découvertes – Av. Brasília, 1400-038 – ouvert de 10h à 18h et fermé le lundi en hiver, ouvert tous les jours en été, jusqu'à 19h, fermé certains jours de fête.

Quartiers de Lisbonne - Les docks d'Alcantara

Alcântara

Et voilà le dernier des principaux quartiers de Lisbonne, Alcântara, le quartier des docks dans l'estuaire du Tage. Depuis Belém, on peut se promener agréablement le long de la promenade aménagée le long du fleuve, jusqu'au Pont du 25 avril. Depuis les années 1990, Alcântara est devenu le quartier des discothèques : séparé des quartiers résidentiels par des bâtiments commerciaux, il permet aux fêtards de profiter de la nuit sans déranger les résidents.

Pendant la journée, on peut aussi s'attabler à l'un des nombreux restaurants sur les docks, les « Docas de Santo Amaro ». Doc Cod sert le traditionnel bacalhau ainsi que de la viande grillée au feu de bois dans un cadre agréable au-dessus de la marina. Un peu plus loin, le restaurant Ardemar sert une délicieuse cuisine méditerranéenne avec une touche typiquement portugaise.

Doc Cod - Doca de Santo Amaro, Armazém 16, 1350-353

Ardemar - Docas de Santo Amaro, Armazém 4, 1350-353