Blog


Le blog HomeTown Lisbonne vous propose une sélection d'articles consacrés à la destination Lisbonne, ses nouvelles, la culture, les activités et bien sûr, ses habitants

Culture & Art

Sintra, escapade incontournable depuis Lisbonne…

il y a 2 ans - Pauline P.

Située à seulement 30 kilomètres de la capitale portugaise, Sintra mérite sans conteste un détour lors de tout séjour à Lisbonne. Classée en 1995 au patrimoine culturel mondial de l’Unesco, elle offre des paysages et des monuments remarquables, qui lui donné le surnom de « glorieux eden ». En une journée ou plus, découvrez cette destination incontournable, dont les multiples palais vous émerveilleront… A ne pas manquer Le Palais national de Sintra Mélange d’architecture médiévale, gothique et romantique, dont la construction débuta au XIVème siècle, le Palais National de Sintra fut le fief de la famille royale jusqu’en 1910, date à laquelle la monarchie prit fin au Portugal. Ce sont surtout les magnifiques azulejos – les fameux carreaux de céramique portugais - qui ornent les nombreuses salles du palais royal qui valent le détour. On trouve des azulejos du XIVe au XVIIIe siècle, dont d’authentiques azulejos mudéjar, aux motifs géométriques mauresques. Autre partie remarquable du palais, les cheminées colossales, construites au XIVe siècle pour éviter que les cuisines ne soient enfumées. Elles sont visibles à des kilomètres à la ronde, on imagine alors le faste des banquets qui nécessitaient des cheminées aussi massives ! Quinta Da Regaleira La Quinta da Regaleira est un domaine construit dans le centre historique de Sintra au XIXème siècle. Les références à l'alchimie, à la mythologie, à la franc-maçonnerie, et aux Templiers sont nombreuses, aussi bien dans l'architecture du palais que dans la conception du parc qui l'entoure. C’est un domaine enchanteur, tant par la qualité du travail d’architecture, que par la symbolique dégagée. Le palais mystérieux et le jardin édénique sont à ce titre remarquables. On peut notamment découvrir le puits initiatique, d’un peu moins de 30 mètres de profondeur, qui exprime la symbolique de la vie et la mort, du paradis et de l’enfer, que l’on traverse en passant par plusieurs étapes (représentées par les étages). Les différents jardins, grottes et lacs qui entourent le palais sont autant de mystères à percer pour le visiteur… Tout près de l'entrée du parc de Regaleira se trouve le palais de Seteais, datant du XVIIIe siècle, actuellement transformé en hôtel. Et n’hésitez pas à monter jusqu'au belvédère, d'où vous pouvez voir le palais de Pena (Palácio da Pena), le château des Maures (Castelo dos Mouros) et la mer, dans le lointain... Le Palais de Pena Le Palais de Pena est si unique qu’il a été considéré en 2007 comme l’une des Sept Merveilles du Portugal. Il est le premier palais d’Europe à avoir été construit selon le style architectural du romantisme, et c’est cette architecture extravagante qui a conduit les studios Disney à s’en inspirer pour dessiner des châteaux de contes de fée. Avec ses couleurs vives et son inspiration mauresque, l’extérieur est tout simplement remarquable. Les jardins sont tout aussi bucoliques et on vous conseille de monter jusqu’à la croix « Cruz Alta », de laquelle la vue est superbe, et d’où l’on peut admirer le Palais tout entier, posé sur sa colline. Si vous avez plus de temps... Le Château des Maures Le château des Maures fut construit au courant du XIXe siècle par les Maures du Maghreb afin de surveiller la ville de Sintra, mais fut laissé à l’abandon après la conquête du Portugal. Hauts créneaux, murs fortifiés, solides remparts, la visite vous plonge à l’époque médiévale. Depuis les plus hauts points de vue, les vues panoramiques sur les collines de la serra de Sintra et sur les plaines s’étirant jusqu’à l’océan Atlantique sont exceptionnelles. Palais National et Jardins de Queluz Le Palais National Royal de Queluz a été commandé par Pedro III, futur roi du Portugal, et est devenu la résidence d’été de la famille royale de 1794 à 1807. Il est encore considéré comme un joyau du patrimoine portugais : l'opulence de sa décoration, la participation à sa construction des plus grands architectes de l'époque ainsi que son somptueux jardin à la française en font, pour beaucoup, le Versailles portugais. Une des ailes du palais, le pavillon de dame Marie, est aujourd'hui la résidence d'accueil des chefs d'État étrangers en visite au Portugal. La Plage de l’Ourse Il faut 30 à 40 minutes de marche plutôt sportive (prévoyez des baskets plutôt que des sandales) pour atteindre la plage de l’Ourse, mais la récompense est à la hauteur de l’effort fourni ! Une plage très tranquille, du sable fin, des formations rocheuses surnommées Ourse et Géante, et qui ont donné son nom à la plage) qui lui donnent un charme tout particulier… Se rendre à Sintra La façon la plus pratique de se rendre à Sintra est sans doute le train, direct depuis le centre de Lisbonne au départ de la gare de Rossio. Un train passe toutes les 20 minutes en journée entre 7h et 23h, et le voyage ne dure que 30 minutes. La gare de Sintra est le terminus du train : il vous reste ensuite un kilomètre et demi à parcourir jusqu’au centre-ville. Un système de bus, la ligne 434, relie la gare au centre-ville et aux trois palais de la ville. Le bus circule en boucle toutes les quarante minutes, l’attente peut donc être un peu longue… En voiture, arrivez très tôt avant l'ouverture des bureaux, des commerces et des palais pour espérer trouver une place de stationnement proche du Palais de Pena. A défaut, privilégiez un des parkings en plein air non gardés proches de la gare ; de là vous pourrez prendre le bus 434 pour Pena.

Lire plus
Sintra, escapade incontournable depuis Lisbonne…

Sintra, escapade incontournable depuis Lisbonne…

Actualités

Traditions de Noël au Portugal

il y a 2 ans - Pauline P.

Feliz Natal ! Joyeux Noël ! Pays profondément ancré dans la religion catholique, le Portugal compte parmi les pays où les traditions de Noël se perpétuent depuis des générations. Gastronomie, célébration religieuse, retrouvailles familiales… découvrez les temps forts des fêtes de fin d’année portugaises ! La table, point de ralliement des familles portugaises Au Portugal, on appelle Consoada le réveillon de Noël. Il est marqué par un repas, non pas fastueux, mais très copieux, comme souvent lors des grandes célébrations au Portugal. Plus que des mets luxueux ou des produits onéreux, la table de Noël est avant tout l'occasion de savourer des plats simples, mais savoureux, tous imprégnés de tradition. Si la morue est le plat national portugais, ce postulat se vérifie également à Noël. Lors du réveillon, on sert la bacalhau cozido, de la morue bouillie avec de simples pommes de terre et des choux cuits à l'eau. Un repas plutôt frugal, en prévision des nombreux desserts particulièrement consistants qui seront dégustés après la messe de minuit. Dans chaque maison, une table entière leur est dédiée. Selon la tradition, cette table de desserts restera alimentée durant plusieurs jours, pour accueillir tous les proches venus offrir leurs cadeaux et présenter leurs voeux. On y trouve entre autres le bolo rei, le gâteau des rois, en forme de couronne, composé de fruits secs et garnis de fruits cristallisés. Autrefois, les Portugais servaient cette pâtisserie le 6 janvier, date à laquelle, selon la religion catholique, les 3 rois mages auraient rendu visite à l'enfant Jésus. Le 6 janvier fut d'ailleurs pendant longtemps le jour où l'on s'échangeait les cadeaux. Aujourd'hui, la consommation du bolo rei s'est étendue à toute la période de Noël. Le riz au lait portugais, arroz doce, fait également partie des desserts habituels de la tablée de Noël. Légèrement aromatisé au citron, on le décore avec de la cannelle. On déguste également du pain perdu et des filhós, gros beignets à base d'une pâte proche de celle utilisée pour le pain, souvent très légèrement parfumée à l’eau de vie et à l'orange. Une tradition religieuse encore très présente La messe de minuit est encore très fréquentée au Portugal. Elle se nomme la Missa do Galo, littéralement "la messe du coq". Selon les croyances, un coq aurait en effet chanté le matin du 25 décembre, célébrant à sa façon la naissance de Jésus Christ. C’est au retour de la messe que l’on ouvre les cadeaux, qui, selon la tradition, sont apportés par le petit Jésus, même si le Père Noël gagne du terrain. On installe également le petit Jésus dans la crèche familiale, autre habitude encore très répandue dans les familles. On trouve en effet des crèches de Noël  partout au moment des fêtes : dans toutes les maisons, dans les églises et mêmes dans les jardins... La tradition du sapin de Noël est très récente, mais est vite devenu une coutume. Pour preuve, Lisbonne a récemment érigé le plus grand conifère illuminé d'Europe, haut de 62 mètres. Ces coutumes présentes partout dans le pays Dans certaines régions,  on s’offre une orange avec des clous de girofles, en symbole de richesse et de prospérité. Une autre tradition est encore répandue au Portugal : le 8 décembre, les familles mettent des graines (blé, orge, petit pois) à germer dans du coton imbibé d'eau. Les semences seront ensuite placées près de la crèche avec des oranges. La veille de Noël, les familles les disposent sur la table comme symbole de prospérité. Enfin, lors de la nuit de Noël, les musiciens et chanteurs de chaque ville et village, arpentent les rues pour chanter et jouer aux portes des habitants. Ces manifestations s'appellent les Janeiras, même si comme leur nom l'indique, elles ont le plus souvent lieu au mois de janvier.

Lire plus
Traditions de Noël au Portugal

Traditions de Noël au Portugal

Achats

Escale shopping à Lisbonne, les plus belles boutiques

il y a 2 ans - Pauline P.

Parce que ramener chez soi des souvenirs fait partie du charme du voyage, découvrez notre sélection des boutiques incontournables ou originales de Lisbonne. Pour emporter dans ses valises un peu de la douceur lisboète… Conserveira de Lisboa Ramener des boîtes de conserve de ses escapades à l’étranger, ce n’est pas banal. Et pourtant, les conserves artisanales de poisson de la Conserverie de Lisbonne sont si jolies et délicieuses qu’elles sont devenues l’une des idées cadeaux n°1 de tout séjour lisboète ! La boutique, authentique, n’a pas changé depuis son ouverture en 1930. Conserveira de Lisboa (rua dos Bacalhoeiros, 34) A vida portuguesa L’authenticité est le maître mot de ce concept store qui réunit sous une même enseigne tout ce qui se fait de mieux au Portugal. Vaisselle, dentifrice, crayons, savons, confiseries, livres, baskets… vous trouverez dans cette ancienne épicerie tout ce qui est portugais, qui a une histoire, et qui est de qualité. Passer la porte de La Vida Portuguesa est un vrai voyage dans le temps : on y retrouve les incontournables de notre enfance comme les bests sellers de notre époque… A vida portuguesa, Rua Anchieta 11, 1200-023 Chiado A Carioca Aux portes du Bairro Alto, ce lieu est vraiment incroyable : on est séduit par les effluves  de thé et de café venus du bout du monde, tout en admirant la décoration Art Déco du début 20ème ! A Carioca (rua da Misericordia, 9) LX Factory Situé à Alcantara dans une ancienne usine désaffectée, cet espace regroupant librairie, restaurants, écoles de cuisine, ateliers, pépinières d’entreprises... est LE lieu lisboète à la mode. Un lieu de création, de commerce et d’idées en tout genre. Il y a de tout, pour tout le monde, dans un univers industriel à la réhabilitation très réussie. LX Factory (rua Rodrigues de Faria, 103) Real Slow Retail concept store Real est le grand magasin par excellence, qui accueille grands créateurs et sélection plus pointue. On y trouve de tout : des vêtements, des accessoires, des livres, des lunettes de soleil, des jouets d’enfants, des objets de décoration et même un coin snack où l’on peut déguster de très bons bagels ! Un lieu accueillant et lumineux pour une pause shopping, où le personnel très prévenant a transformé le service client en véritable concept de « slow retail ». Real (praça do Principe Real, 21) Corticos e netos Un concept très original que cette boutique : quatre frères ont décidé d’écouler les stocks d’azulejos et de faïences industriels de l’entreprise fondée par leur grand-père, qui avait accumulé, depuis les années 40, des fins de séries entières de ces carreaux. Résultat : plus de 900 motifs différents sont disponibles pour des prix allant de 2€ à 6€. Les 30 ans de stock de la famille sont entreposés sur de belles étagères en bois. Et des articles plus modernes sont également proposés. Calçada de Santo André 66, 1100-497 Lisboa

Lire plus
Escale shopping à Lisbonne, les plus belles boutiques

Escale shopping à Lisbonne, les plus belles boutiques

Enfants

Lisbonne avec les enfants, nos meilleurs spots

il y a 2 ans - Pauline P.

Parce que durant un week-end avec les enfants, il en faut pour tous les goûts, nous avons recensé pour vous les meilleures idées de sorties en famille à Lisbonne. Aquarium, musées, balades… Ces adresses devraient ravir les plus jeunes et leurs parents, et laisser à tous un souvenir précieux de cette escapade ensemble. Des musées adaptés aux envies des plus jeunes Programmer une visite de musée enchante rarement les enfants. Mais ça, c’était avant de leur promettre une thématique adaptée à leurs intérêts et à leurs passions ! Histoire, aventures ou découvertes nature, Lisbonne regorge de musées kids-friendly : Museu da Marihna Au cœur du somptueux Monastère des Hiéronymites, le musée de la Marine retrace l’épopée maritime du Portugal, qui fut l’une des grandes nations à parcourir les océans à la découverte de nouvelles contrées. Caravelles grandeur nature, outils de navigation, les aventuriers en herbe adoreront se plonger dans les périples des grands explorateurs… Museu Nacional dos Coches Le musée national des carrosses de Lisbonne regroupe l’une des plus importantes collections au monde, qui fera rêver tous les petits princes et les jolies princesses. Un vrai voyage dans le temps, à la découverte des splendeurs de la royauté. Museu da Marioneta Situé dans le joli quartier de Madragoa à Lisbonne, le musée des Marionnettes est abrité dans un beau monastère restauré. Il présente des marionnettes, des poupées et des masques du monde entier. La scénographie est superbe, et petits et grands pourront même manipuler certains personnages, ce qui les amusera beaucoup. Oceonario Plus grand aquarium public d’Europe, l’Oceanarium fut construit lors de l’Exposition Universelle de 1998 pour sensibiliser le public à la protection des océans. Le bassin central, un aquarium géant de 5 000 000 de litres d’eau salée, accueille raies, requins, poissons lune, étoiles de mer… 4 autres écosystèmes (Océan Indien, Atlantique, Antarctique, Pacifique) sont représentés, qui en mettront plein la vue des petits et des plus grands. Un incontournable ! Parcs et jardins pour de jolies balades en famille Parce qu’à Lisbonne, il fait souvent beau et chaud, profitez des nombreux parcs et jardins pour une promenade en famille. Jardim do Ultramar Son seul nom est une invitation au voyage : le jardin d’Outremer, le jardin botanique tropical de Lisbonne, vous enchantera avec ses allées de palmiers, son jardin japonais et des essences tropicales venues du bout du monde…Situé dans le quartier de Belem, profitez de votre balade pour faire un saut à la Fabrica dos Pasteis de Belem, pour déguster les délicieux Pasteis de Nata, pâtisserie lisboète mythique. Jardim da Estrela Discret mais charmant, le Jardin d’Estrela, situé à côté de la basilique du même nom, propose une agréable balade entre petits lacs, étangs, fontaines et espèces arborescentes très variées, provenant d'Afrique , d'Inde ou du Brésil. Les aires de jeux et les nombreux canards et oies raviront les plus jeunes. Parque Infantil do Alvito Quand la chaleur s’installe, les lisboètes se retirent dans les endroits frais : les centres commerciaux, Sintra et… Monsanto. Ce dernier est l’endroit idéal pour faire le plein de nature, avec ses aires de pique-nique, ses chemins de promenade et de rando VTT, et ses parcs récréatifs. Le parc Alvito se situe dans la zone sud de la forêt de Monsanto, en direction d’Alcantara. Récemment rénové, il offre des équipements de qualité et très sécurisés, pour les tout-petits et les enfants jusque 14 ans. On y trouve aussi des terrasses, une zone pour faire un barbecue, une zone réservée au foot… Le paradis des familles en somme ! Avec toutes ces adresses, plus d’excuse pour ne pas emmener vos enfants en week-end à Lisbonne ! Avec leurs grands volumes et leur localisation, nos appartements lisboètes sont de toute façon des destinations familiales par excellence.

Lire plus
Lisbonne avec les enfants, nos meilleurs spots

Lisbonne avec les enfants, nos meilleurs spots

Culture & Art

Le fado, musique de l’âme portugaise

il y a 2 ans - Pauline P.

Inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO en 2011, le fado n’est pas qu’une musique régionale comme tant d’autres, folklorique et uniquement appréciée des anciens. Le fado au contraire, c’est l’âme du peuple portugais, une complainte universellement respectée dans le pays, à tel point que la dépouille de la chanteuse Amalia Rodrigues, surnommée la reine du fado, repose au Panthéon National de Lisbonne. Pour découvrir un pan entier de la culture portugaise, laissez-vous emporter par l’émotion du fado dans l’un des bars ou restaurants où des fadistas (chanteuses de fado) se produisent chaque soir : vous en ressortirez sans doute bouleversé. Le fado, pilier de l’identité nationale Ce chant typique, accompagné par des instruments à cordes pincées, principalement la guitare, exploite les thèmes récurrents de l'amour perdu ou impossible, du passé et de la mort, du chagrin et de l'exil… Le mot fado vient d’ailleurs du latin Fatum, qui signifie « Destin » : le destin d'un peuple sensible et nostalgique de son passé. Les origines du fado restent floues, même s’il est acquis qu’il est apparu sur les docks de Lisbonne dans les années 1820 : il serait une dérive des chants traditionnels entonnés par les marins portugais, ou un mélange des musiques brésiliennes et africaines qui résonnaient sur ces mêmes quais. D’abord chanté dans les quartiers populaires, le fado s’est ensuite embourgeoisé et professionnalisé : Maria Severa est la première fadista reconnue, dans les années 1850. Deux variantes du fado se distinguent alors : Le fado de Coimbra, ville universitaire du centre du pays, chanté uniquement par des hommes. Il s’agit d’un chant académique pratiqué dans les universités, où les chanteurs érudits, vêtus de capes noires, s'adressent aux étudiantes pour les séduire. Ils leur parlent de la ville et du fleuve Rio Mondego qui la traverse, de la vie étudiante et de l’amour, et reprennent également les textes des grands poètes portugais. A l’opposé du fado de Coimbra, le fado de Lisbonne est originaire des quartiers populaires de Lisbonne. Il conte généralement les petites histoires typiques du quotidien, et peut être chanté par les femmes également. Le fado moderne s'est fait connaître au-delà des frontières portugaises et européennes grâce à l’illustre Amalia Rodrigues, surnommée « la reine du fado », qui a enregistré pas moins de 170 disques au cours de sa carrière. Actuellement, une nouvelle génération de fadistes voit le jour et popularise ce chant, comme Antonio Zambujo, Ana Moura, Mariza ou encore Cristina Branco. Où écouter du fado à Lisbonne ? Nos meilleures adresses Pour une immersion totale dans la culture portugaise, poussez la porte de l’un des nombreux bars ou restaurants où des fadistes se produisent chaque soir : Fado em Si, dans le quartier de l’Alfama, est une institution où tous les grands noms du fado se sont produits. Une nourriture fine, 4 à 5 fadistes professionnels chaque soir qui offrent une prestation de grande qualité à un public attentif et respectueux : les conditions idéales pour découvrir la grande tradition portugaise du fado. Arco de Jesus 7, Alfama,1100-037 Museu do fado (musée du fado), où un concert en plein air est régulièrement proposé sur la terrasse. Pour découvrir toute l’histoire du fado… Largo do Chafariz de Dentro 1 Duetos da se, près de la cathédrale de Lisbonne, propose un concept hybride entre gastronomie, culture et musique. L’adresse est reconnue pour la qualité de son fado mais aussi pour les autres styles de musique portugaise qui peuvent y être entendus. Vérifiez la programmation avant de vous y rendre ! Travessa Almargem 1B Senhor Vinho est l’une des maisons de fado les plus mythiques de Lisbonne. Ouvert en 1975 par la célèbre fadiste Maria da Fé et son mari, cet établissement est devenu une place culturelle importante de la capitale lisboète. De nombreux talents s’y sont produits comme Ana Moura ou António Zambujo, les fadistes stars du moment. Rua do Meio à Lapa 18

Lire plus
Le fado, musique de l’âme portugaise

Le fado, musique de l’âme portugaise